Portrait Anaïs Pellin. © Caterine Pellin

© Caterine Pellin

Pour me contacter, vous pouvez envoyer un mail à contact[at]anaispellin.be

Si vous désirez avoir plus d’informations sur mon parcours professionnel, n’hésitez pas à télécharger mon cv !

Au milieu d’une sombre forêt, dans une caverne humide et grise, vivait un monstre poilu.
Henriette Bichonnier, Pef.

Le monstre poilu a été la première histoire que j’ai apprise par coeur afin de la raconter à ma famille et mes amis, alors que j’étais encore une petite fille.

Quel bien étrange et pittoresque métier que celui de conter des histoires !

C’est pourtant celui que j’ai choisi, il y a maintenant plus de dix ans. Mon goût pour dépeindre la vie de personnages imaginaires et ayant (peut-être) existé à travers les mots, ceux des autres, et puis les miens aussi, n’a cessé de s’amplifier au fil des années.

Par l’écriture, la parole, le son, le corps, le regard, je m’attelle et m’acharne à rendre la vie à ces êtres de papier.

Que ce soit via le théâtre, l’improvisation, les ateliers pour enfants et pour les plus grands, j’entretiens ce désir de faire voyager l’entièreté d’une salle tout en restant sagement (ou pas) assis sur nos derrières.

J’explore aussi l’expression par le dessin et la danse, que je pratique en dilettante passionnée.

Je trace mon bout de chemin dans les arts vivants afin d’apporter un peu de couleurs par temps de pluie, lorsque le ciel et les humeurs ont tendance à fondre vers le gris.

Un bien ambitieux projet que je tente d’accomplir pas à pas, en avançant doucement, un pied après l’autre.